Résidence chez Daimon

Le Centre Daimon m’accueille du 4 au 24 juin pour une résidence de création en nouveaux média. J’y produirai une installation sonore interactive : ÉCRYPTURES.

Le projet est décrit ici : site Daimon

ÉCRYPTURES est une installation sonore murale interactive qui interroge le langage et ses différentes formes d’encodage. Le point de départ de l’oeuvre est l’image de la plus ancienne stèle trouvée à ce jour : le code de loi du roi Hamourabi de Babylone, gravé dans la pierre. Une citation de ce texte sera encodé dans différentes formes : texte, voix, code morse, code binaire, écriture braille, code ASCII, code barre et langue des signes. Ces multiples codes graphiques généreront des équivalences sonores. Le spectateur.trice pourra déclencher les différents sons à partir d’un clavier d’ordinateur. Les codes graphiques seront imprimés sur des feuilles fixées chacune à un haut-parleur, devenant matières sonores des ondes générées.


À travers ce projet je m’interroge sur les techniques d’encryptage et de conservation de l’information. La parole fut un premier medium d’encodage, sous forme sonore, puis plus tard l’écriture gravée dans la pierre ou écrite sur papier. De nos jours l’information est encodée en binaire avec deux seuls nombres, 0 et 1, sur des supports digitaux, dématérialisée. ÉCRYPTURES tentent de re-matérialiser ces codes sous formes visuelles et sonores, disponibles à la perception humaine.

SYNAPSES

Mon album SYNAPSES est sorti aujourd’hui sur l’étiquette Mikroclimat / DAME !

« Séances d’improvisation avec tourne-disque, vinyle de chants grégoriens, synthétiseurs modulaires (Kastle v1.5 et Volca modular) et ordinateur.
Enregistrées en juin 2019 et légèrement remixées.
SYNAPSES propose un mariage entre un vinyle de chants grégoriens, des synthétiseurs modulaires lofi et des traitements numériques, de manière à créer un pont entre des esthétiques musicales et des technologies sonores d’époques variées. »

Solidarity with Unis’ot’en

Le 2 avril dernier est parue la compilation  »SOLIDARITY WITH UNIST’OT’EN », une compilation composée par 24 artistes de la scène électro montréalaise (Tiohtià:ke). Les fonds seront versés au au UNIST’OT’EN Legal Fund ! J’ai eu la chanson de faire paraître une chanson sur l’album !

Pour acheter l’album c’est ici : https://solidaritywithunistoten.bandcamp.com/releases?fbclid=IwAR0DHo1Z30IPRDxnZTFN4GwGsmI34Q7NIYvWVwtH1g2j662IDFM_UYtfo3I

Solidarity with Unist’ot’en : compilation

Dans 2 semaines paraîtra SOLIDARITY with UNIST’TO’EN, une compilation de musiques électroniques produites par plus d’une vingtaine d’artistes basé.es ou ayant séjourné sur l’île de Tiohtià:ke (Montréal). L’idée de cette compilation/levée de fonds est née l’année dernière au moment où des blocages se multipliaient d’ouest en est pour dénoncer l’attitude coloniale du gouvernement canadien. Un an plus tard, la voici presque. Les nations Wet’suwet’en luttent depuis plusieurs années contre l’invasion de Coastal GasLink qui, soutenu militairement par l’État canadien, cherche à détruire leurs terres ancestrales non-cédées en construisant un esti de pipe-line… Rendez-vous le vendredi 2 avril prochain sur Bandcamp, 100% des fonds recueillis par la vente de cette compilation seront versés au fond de solidarité Unist’ot’en : https://unistoten.camp/https://actionnetwork.org/fundrai…/unistoten2020legalfund/#WetsuwetenStrong